Pourquoi les honoraires sont à la charge du vendeur ?

1

Vous avez un projet de  vente de votre bien immobilier ? Pour le réaliser, vous passez par une agence et la question se pose : le paiement des honoraires vous revient ou ils sont à la charge de votre acquéreur ? Les détails.

Paiement des honoraires d’agence, que dit la loi ?

La loi apporte des conditions de base concernant l’identité de la partie en charge des honoraires d’agence. Selon l’article 3 de l’arrêté du 10 janvier 2017, les professionnels sont dans l’obligation d’apporter des précisions sur les informations indiquées dans l’annonce de vente.

A lire aussi : Comment sortir d'une copropriété verticale ?

Voici les 3 critères obligatoires à retenir :

  • L’annonce doit contenir obligatoirement le prix de vente;
  • L’annonce doit préciser si les honoraires de l’agence seront à la charge de l’acquéreur. Pour cela, les intéressés devront retrouver le montant TTC des frais d’agence, le prix de vente hors frais d’agence ainsi que le prix frais d’agence inclus.
  • L’annonce doit faire mention si les frais d’agence vous incombent en tant que vendeur. Dans ce cas, le montant total des honoraires ne seront pas à préciser.

Bon à savoir

En pratique, l’identité de la partie qui devra payer les honoraires d’agence n’est pas importante. En effet, cela n’influe pas sur le prix de vente du bien immobilier.

Lire également : Qui est propriétaire d'une servitude ?

Généralement, lorsqu’ils sont à la charge du vendeur, ce dernier a tendance à gonfler légèrement le prix de vente pour absorber le montant des honoraires.

Comment est fixé le montant des frais d’agence ?

Le rôle d’une agence immobilière consiste, rappelons-le, à maximiser vos chances de vendre rapidement. En contrepartie, elle perçoit une rémunération appelée honoraires ou frais d’agence.

Il faut toutefois savoir que le montant de cette rémunération n’est pas réglementé. En effet, l’agence est libre de fixer elle-même son tarif. En général, les frais représentent entre 4 à 10% du prix de vente. Pour gagner en clientèle, les agences réduisent leur pourcentage lorsque la valeur du bien augmente.

Par ailleurs, vous pouvez toujours négocier les honoraires. Si en tant que vendeur, vous décidez d’absorber les frais dans le prix de vente, il faudra vous assurer d’être bien dans la norme du marché. En effet, veillez à ce que votre prix de vente ne soit pas trop cher par rapport au prix moyen. Cela permet de vendre vite.

Honoraires d’agence, à la charge de l’acheteur, du vendeur ou partagés ?

Il faut savoir qu’au moment de la signature du mandat de vente, vous avez le choix entre 3 possibilités :

  • Les honoraires seront à votre charge, c’est-à-dire qu’au moment de la réception du prix de vente, vous devez en déduire le montant des honoraires pour le verser à l’agence ;
  • Les honoraires sont à la charge de l’acheteur. En tant que vendeur vous recevez votre prix net, tandis que l’acheteur règle les frais indépendamment de vous.
  • Les honoraires sont partagés dont les proportions sont à convenir.

Bon à savoir

Dans le cadre d’un mandat de vente, les frais vous reviennent en tant que vendeur. Tandis que pour un mandat de recherche, ils reviennent automatiquement à l’acheteur.

Intérêt de savoir qui aura la charge des honoraires

En pratique, le fait de savoir qui va rémunérer l’agence ne change rien. Toutefois, on y regardant de plus près, il subsiste tout de même une légère différence.

En effet, lorsque c’est le vendeur qui est en charge du paiement, il n’y a aucune incidence sur sa vente. Pour l’acheteur en revanche, la question embarque un intérêt d’ordre économique. Cela s’explique par le fait que les frais sont calculés sur la base d’un pourcentage en référence au prix de vente.

Autant le dire, cette information est de premier ordre surtout si vous désirez bien appréhender le partenariat avec une agence.

vous pourriez aussi aimer