Est-il intéressant d’acheter une voiture en Espagne ?

L’acquisition d’un véhicule à quatre roues est une nécessité pour certains, mais un plaisir pour d’autres. Dans les deux cas, la valeur d’une voiture est tout sauf négligeable. À défaut de l’acquérir dans son pays, certains préfèrent l’acquérir à l’étranger. D’aucuns se demandent ce qu’il en est vraiment d’acheter sa voiture à l’étranger dans des pays comme l’Espagne. Quelle est la procédure à suivre pour acquérir sa voiture en Espagne ? Est-il intéressant d’acheter sa voiture en Espagne ?

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une voiture en Espagne  ?

Bien que l’Espagne ne soit pas loin de la France, vous devez néanmoins être prudent dans vos démarches pour acquérir une voiture. Dans le cas où vous ne comprendriez pas l’espagnol, vous devez vous trouver une personne de confiance pour vous assister. À défauts, vous pouvez vous adresser aux prestataires ou à des personnes du domaine. En France comme dans n’importe quels pays de l’Union européenne, les démarches pour l’importation d’un véhicule sont très limitées. Conformément à l’aisance des procédures douanières. Toutefois, ceci est loin d’être le cas dans tous les pays. Ainsi, une acquisition en territoire espagnole requiert la conformité des documents requis. Vous pourrez bénéficier de l’assistance des experts du domaine, mais seulement si ce dernier maîtrise les procédures. Dans le cas échéant, vous devez vous charger seul de toute la paperasse. Vous devez vous assurer de l’éligibilité de la vente au risque de vous retrouver victime d’une escroquerie.

Lire également : Pourquoi opter pour l’achat d’un logement en VEFA ?

La qualité des voitures en Espagne

Vous avez plus de chance de dénicher une belle voiture d’occasion à des prix imbattables sur le territoire espagnol. En effet, le sol espagnol présente un niveau de revenus et un pouvoir d’achat en dessous de ceux qu’offre le territoire français. Les réductions de taxes sur les nouvelles voitures sont toutes proportions gardées plus conséquentes, et le marché des voitures d’occasion est inexistant.

Les voitures d’occasion en Espagne sont mois usée qu’en France et les voitures neuves sont vendues à bas prix. Toutes ces informations prises en compte vous garantissent l’acquisition d’une voiture équivalente en finition, kilométrage, modèle et année à bas prix. L’autre bonne affaire pour vous serait d’acquérir un véhicule de la plus grande maison automobile Espagnole : Seat. Vous prendre un véhicule Seat en Espagne équivaut à vous procurer un véhicule Fiat italien ou une voiture Renault française. Vous avez une multitude de choix et les valeurs sont compétitives. La marque Seat appartient certes aujourd’hui à la maison Volkswagen, mais c’est en Espagne qu’elle s’écoule le plus. Elle vous propose une panoplie de modèles parmi lesquels vous avez la possibilité de trouver des véhicules d’occasions à meilleur prix. Faites attention à ne traiter qu’avec des concessionnaires réputés pour leur travail.

Lire également : C'est quoi un mandataire en assurance ?

Les différentes démarches à suivre pour l’acquisition d’un véhicule en Espagne

La procédure à suivre pour acquérir un véhicule sur le sol espagnol n’est en rien plus complexe que de celle en Belgique ou en Allemagne. Bien avant la transaction, vous devez vous assurer d’avoir tous les documents nécessaires afin que tout se passe bien. Acquérir une voiture sur le sol espagnol et l’immatriculer en France revient à ce que vous effectuez la transaction. Cela, pour vous assurer que la voiture sera vôtre et ensuite vous devez entrer en possession des documents espagnols de cette dernière. Il s’agit du permis de circulation et de la fiche technique espagnole et du certificat de vente. Mais également du certificat de conformité européen délivré par l’industriel, du procès-verbal du contrôle technique régulier de 6 mois au mois.

Vous devez faire la requête d’une décharge de l’impôt auprès de la préfecture. Cela, pour être sous-taxé du règlement de la TVA une fois en territoire français. Vous devez à tout instant vous équiper de vos pièces d’identité, votre justificateur de domicile et le document Cerfa. Ce dernier est crucial pour procéder à l’immatriculation du véhicule en France.

En territoire espagnol, vous avez une multitude de modèles de voiture neuve et d’occasion à des prix compétitifs. Vous avez la possibilité de les ramener sur le sol français sans difficulté et à moindre coût. Cela rend l’acquisition de voiture en sol espagnol très intéressante pour les Français.

vous pourriez aussi aimer