Quel disjoncteur pour un radiateur electrique ?

Pour qu’il fonctionne correctement, mais aussi pour protéger le reste de votre installation électrique, un appareil de chauffage doit être connecté à un dispositif de protection appelé disjoncteur. Tous les appareils électriques de votre maison sont connectés à ce type d’équipement pour assurer votre sécurité et celle de vos biens. Le disjoncteur à choisir pour votre radiateur dépend de la puissance de votre radiateur.

Quel est le rôle d’un disjoncteur ?

Un disjoncteur est un dispositif de protection utilisé pour protéger votre installation électrique. Lorsque le disjoncteur détecte un court-circuit ou une surcharge, il s’arrête automatiquement et prévient les incidents.

Lire également : Comment faire expertiser des fissures ?

Selon le type de chauffage électrique que vous installez dans votre maison, vous pouvez choisir entre différents types de disjoncteurs. Il y a :

  • Disjoncteurs unipolaires +neutre monophasé 1P+N ;
  • Circuit bipolaire monophasé 1P+N disjoncteurs ;
  • Disjoncteurs triphasés 3P ;
  • Disjoncteurs triphasés à quatre pôles 3P+N

L’installation d’un disjoncteur lors de l’installation d’un chauffage électrique est la garantie d’éviter les risques de fuite et d’électrification.

A lire également : Quels sont les 3 ingrédients d'un DPE ?

Combien de disjoncteurs pour un système de chauffage ?

Lors de l’installation de radiateurs dans votre maison, vous devez respecter les règles fixées par la norme NF C15-100. Cela nécessite l’installation d’un interrupteur différentiel connecté aux disjoncteurs. Un circuit spécifique doit donc être réservé au chauffage. Tant que le le disjoncteur est adapté à la puissance, plusieurs radiateurs peuvent y être connectés.

Veuillez toutefois noter qu’il est conseillé de raccorder uniquement les radiateurs d’une même pièce au même disjoncteur. Ainsi, il est nécessaire de prévoir un disjoncteur par pièce.

Disposer d’un système de chauffage conforme à la norme NF C15-100 est une garantie de sécurité, mais également une obligation légale.

Quel disjoncteur choisir pour une installation de chauffage ?

Un disjoncteur de radiateur est choisi en fonction de la puissance de chauffage. En effet, le disjoncteur choisi doit accepter la puissance de votre radiateur, sinon il va couper le courant. Pour choisir l’équipement approprié, vous devez prendre en compte :

  • La puissance des appareils de chauffage ;
  • Et la nature de votre chauffage (convecteurs électriques, chauffage par le sol, etc.).

Ces deux éléments vous permettront de choisir le diamètre du fil de la section du conducteur du disjoncteur. Le le tableau ci-dessous vous aidera à savoir quel disjoncteur choisir pour vos radiateurs en fonction de leur puissance, pour une tension de 230 V.

Diamètre du fil Calibre du A

Section du conducteur de puissance du radiateur disjoncteur
jusqu’à 3 500 W 1,5 mm² 16
jusqu’à 4 500 W 2,5 mm² 20 A
jusqu’à 5 750 W 4 mm² 25 A
jusqu’à 7 250 W 6 mm² 32 A

Choisir un disjoncteur 16 A pour un chauffage électrique jusqu’à 3500 W

Si le circuit de chauffage électrique ne dépasse pas 3 500 W, un disjoncteur de 16 A doit être intégré au tableau électrique. S’il s’agit d’un plancher chauffant, cela sera également possible, tant que la puissance ne dépasse pas 1700 W.

La connexion entre le disjoncteur et les radiateurs sera constituée d’un fil d’une section de 1,5 mm².

Choisir un disjoncteur de 20 A pour un chauffage électrique jusqu’à 4500 W

Si la puissance totale du circuit de chauffage est comprise entre 3 500 W et 4 500 W, un disjoncteur de 20 A devra être installé. Les câbles de connexion auront alors un diamètre de 2,5 mm².

Choisir un disjoncteur de 25 A pour un chauffage électrique jusqu’à 5700 W

Un disjoncteur de 25 A convient à une installation de chauffage équipée de radiateurs et de sèche-serviettes. Un câble de 4 mm² conviendra pour une puissance totale inférieure à 5700 W.

S’il s’agit d’un chauffage au sol électrique, la puissance maximale devra être de 3 400 W et le câble nécessaire aura un diamètre de 2,5 mm².

Choisir un disjoncteur 32 A pour un chauffage électrique jusqu’à 7250 W

Pour les radiateurs, les convecteurs électriques ou les porte-serviettes chauffants d’une puissance totale de 7250 W, un disjoncteur de 32 A conviendra. La section du fil électrique sera de 6 mm².

Dans le cas d’un plancher chauffant, le total la puissance ne doit pas dépasser 4200 W.

Choisir un disjoncteur de 40 A pour un chauffage électrique jusqu’à 5400 W

Pour un plancher chauffant, il conviendra d’installer un disjoncteur de 40 A pour une puissance comprise entre 4200 W et 5400 W. Le câble utilisé pour la connexion aura alors un diamètre de 6 mm².

Disjoncteur

Comment installer un disjoncteur de radiateur ?

Pour choisir le bon disjoncteur de radiateur, sa méthode d’installation est également un critère à prendre en compte. En effet, il existe deux solutions de connexion et deux solutions pour connecter le fil au disjoncteur.

Solutions pour raccorder un disjoncteur de radiateur

Deux types de connexion sont possibles avec un disjoncteur de radiateur. Ainsi, vous pouvez choisir entre :

  • Un raccordement de disjoncteur à peindre ; Ou un branchement
  • de disjoncteur enfichable.

Le disjoncteur de radiateur à peindre

Le disjoncteur est équipé d’un peigne horizontal. Dans ce configuration, le peigne est utilisé pour le connecter au commutateur différentiel.

Le connecteur de disjoncteur pour radiateur

Ce type de disjoncteur se fixe très facilement à un rail DIN, un profilé de support métallique normalisé largement utilisé pour le support d’équipements électriques et de leurs accessoires.

Solutions pour raccorder un disjoncteur de radiateur

Comme pour les solutions de connexion, deux solutions de connexion de disjoncteurs existent :

  • Une connexion vissée ;
  • Une connexion de borne automatique.

Le disjoncteur à vis

Pour connecter le réseau électrique, le fil électrique est vissé au disjoncteur, soit au début, soit à la fin.

Le disjoncteur de borne automatique

Aucun outil n’est nécessaire pour l’installation. Le câble s’enclenche simplement dans la fente dédiée du disjoncteur.

Comment trouver un artisan en Île de France pour la réparation de son chauffage électrique

Pour commencer, il faut savoir qu’un chauffage en panne doit se faire réparer par un artisan chauffagiste. Il s’agit soit d’un plombier, soit d’un électricien. Voici comment trouver le plombier chauffagiste dont vous avez besoin sans avoir à consulter et comparer plein d’artisans. Cette méthode s’applique pour le secteur d’Aulnay sous bois mais également à toute l’Île de France.

Pour demander conseils à cet artisan plombier, le plus simple est de le chercher en ligne. Mais il y a tellement d’artisans, plus ou moins qualifié sur le Net, que faire un tri soi-même peut prendre trop de temps. Le plus simple est donc de faire ses recherches sur des sites dédiés aux professionnels. Pour cela, rendez-vous sur un annuaire professionnel, puis mentionnez vos critères. Vous pouvez chercher votre artisan par ville ou par spécialité. Ensuite, il vous suffit d’appeler pour demander des renseignements. Si l’artisan a un site internet avec des prix affichés, cela peut être un gage de sa qualité. Enfin, avant de faire intervenir qui que ce soit, pensez à demander des devis pour pouvoir comparer les prestations.

vous pourriez aussi aimer