Que couvre une assurance habitation ?

Quand on parle d’assurance habitation, on la voit toujours du point de vue du locataire. L’assurance habitation est plus une obligation pour le locataire que pour le propriétaire. Concrètement, quels sont les risques couverts par votre assurance habitation ?

A lire aussi : Quand intervient l'assurance loyer impayé ?

Assurance habitation : le minimum obligatoire

Par analogie, l’assurance habitation fonctionne à peu près comme l’assurance auto. L’assurance au tiers est à l’assurance auto que les risques locatifs sont à l’assurance habitation. L’assurance pour les risques locatifs est le minimum obligatoire à souscrire si vous êtes locataire d’un logement. Comme pour l’assurance auto, il existe également des formules multirisques habitation et intermédiaires que vous pour retrouver dans les contrats d’assurance habitation GMF.

Les risques locatifs sont obligatoirement couverts

La loi exige que le logement que vous louez soit couvert pour les risques locatifs. Il s’agit d’une assurance qui couvre uniquement le logement en cas de dégâts des eaux, d’incendie ou encore d’explosion. L’assurance pour les risques locatifs ne prend pas en charge les dépenses pour les dégâts qui seraient occasionnés à vos biens personnels.

A lire également : L'assurance pour trottinette électrique est-elle obligatoire ?

Le recours des voisins et des tiers

En cas de sinistre, l’assurance pour les risques locatifs ne couvre que le logement loué. Si le sinistre occasionne des dégâts chez les voisins, cette assurance ne suffit pas. Pour se prémunir d’un tel désagrément, il faut souscrire à la garantie nommée « recours des voisins et des tiers ». Ce type d’assurance est facultative selon le service public.

Quelques garanties à ajouter en option

En tant que locataire, vous pouvez ajouter des garanties à l’assurance pour les risques locatifs pour être mieux couvert. A la base, on part des garanties d’une assurance multirisques habitation qui couvrent les risques locatifs ainsi que les catastrophes naturelles et les catastrophes technologiques.

Sont également inclus les risques en cas d’attentats, d’émeutes…etc. Les risques comme le vol, dommages électriques, conflits de voisinage ou litige avec un professionnel sont par contre à ajouter en option.

La garantie responsabilité civile d’une assurance habitation

Dans le cadre de l’assurance habitation, la garantie Responsabilité Civile est effectivement facultative au même titre que la responsabilité civile scolaire ou l’assistance à domicile. La garantie responsabilité civile de l’assurance habitation permet de couvrir d’éventuels dommages causés aux tiers par vous.

Mais ce n’est pas tout, car cette garantie peut couvrir les dommages causés par d’autres personnes habitant le logement. Les dommages causés par les personnes sous la responsabilité et/ou vivant sous le toit de l’assuré sont couverts par l’assurance responsabilité civile habitation. Parents, enfants, employés et animaux de compagnie sont généralement inclus dans cette garantie.

Ce que couvre l’assurance habitation du propriétaire

Un propriétaire qui occupe son logement n’est pas dans l’obligation de souscrire une assurance habitation. Toutefois, il peut décider de souscrire une assurance multirisques s’il la juge nécessaire. Pour ce qui est d’un logement mis en location, le propriétaire n’est pas non plus obligé de souscrire une assurance habitation. L’assurance obligatoire minimum du locataire couvre effectivement les risques basiques.

Néanmoins, s’il le juge également nécessaire, le propriétaire peut souscrire une simple assurance responsabilité civile habitation. Cette garantie couvre le propriétaire en cas d’accident lié à des vices de construction ou des défauts d’entretien. Par contre, le propriétaire est obligé de souscrire une assurance habitation minimale au nom de son locataire si ce dernier n’en atteste pas la souscription après une mise en demeure.

vous pourriez aussi aimer