Assainissement des polluants et vente immobilière : tout savoir !

Pour le succès de votre transaction immobilière, vous devez respecter certaines règles. L’une d’elles consiste à assainir le bien en le débarrassant de tous les contaminants qui peuvent s’y cacher et qui pourraient nuire aux occupants. Il est indispensable de procéder à cette opération, car l’assainissement des polluants a un grand impact sur la vente immobilière. Nous vous en disons plus ici.

Qu’est-ce que la dépollution ?

La dépollution est une opération qui consiste à supprimer les éléments polluants présents dans l’air, les sols et les eaux. Son objectif est de redonner au site sa qualité écologique et sanitaire. Plusieurs méthodes de dépollution sont utilisées pour l’élimination des polluants. Pour le sol, il y a entre autres la dépollution physico-chimique, le lavage de sol et l’extraction par aspiration. Par exemple, l’extraction par aspiration est l’une des méthodes de désamiantage.

A voir aussi : Location et vente de biens immobiliers : Pourquoi opter pour une agence immobilière 

En ce qui concerne l’air, les méthodes usitées sont notamment la photo-oxydation, l’oxydation catalytique, le lavage de gaz, etc. Pour l’eau, les techniques de dépollution sont entre autres le déshuilage, le dessablage, le tamisage, le dégrillage et les traitements ultra-violets. Par ailleurs, comme le précise le site Assema-sa.ch, avant de faire le choix de la méthode appropriée et de procéder à la dépollution, il faut réaliser un diagnostic du bien. Cela consiste à vérifier la nature du terrain et les types de polluants présents sur les lieux.

désamiantage

Lire également : Location de chambre chez l’habitant : découvrez l’essentiel

Comment peut-elle influer sur la vente d’un bien immobilier ?

La dépollution peut influer sur la vente d’un bien de façon positive. Généralement, les acquéreurs sont réticents à l’idée d’acheter un bien immobilier dont le sol, l’air ou l’eau est pollué. Cela peut en effet entraîner des problèmes de santé. Cette pollution du bien peut également engendrer des coûts supplémentaires en lien avec la remise en état des lieux. De plus, il faut noter que, selon la loi, le nouveau propriétaire d’un site pollué assume automatiquement une part de responsabilité. Il est alors nécessaire de prendre des précautions lors du transfert de bien.

La pollution peut aussi faire baisser la valeur de votre bien immobilier. Les biens pollués sont considérés comme peu attrayants. De ce fait, si un acquéreur décide d’acheter un bien pollué, le plus souvent le prix est revu à la baisse. Vous devez alors vous assurer que votre bien ne présente aucun risque de pollution et que toutes les mesures sont prises pour garantir la santé ainsi que la sécurité des personnes qui vont vivre ou travailler à cet endroit.

Types de contaminants détectés lors des tests de pollution

Les tests peuvent révéler des contaminants physiques tels que les substances solides à l’image du métal, du verre et du plastique. Il est aussi possible de détecter des contaminants chimiques toxiques lors de ces examens. Ces substances peuvent être présentes dans le sol, l’air ou l’eau. Il s’agit notamment de l’amiante, des herbicides, des pesticides, des solvants et des métaux lourds comme le cadmium, le plomb et le mercure.

En dehors de cela, les tests peuvent aussi permettre de détecter la présence de contaminants biologiques, dont les virus, les parasites, les bactéries et les moisissures. Parfois, des contaminants radioactifs sont aussi décelés par les tests. Parmi ces derniers se trouvent quelquefois les déchets nucléaires ou le radon. Tous ces contaminants peuvent détruire la santé de l’être humain et provoquer des maladies graves, dont certaines incurables.

vous pourriez aussi aimer