Acheter des parts de SCPI pour investir dans la pierre ?

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) séduisent actuellement de plus en plus de monde en raison du nombre d’avantages que celles-ci offrent. Mais, qui peut acheter des parts de SCPI ? Comment acquérir ses parts ? Et quels atouts peut-on bénéficier en achetant les parts de SCPI ? Découvrez ensemble dans cet article les réponses à toutes ces questions !

 Qui peut acheter des parts de SCPI ?

Tout personne physique (investisseur majeur, mineur, pacsé, en concubinage, marié ou encore célibataire) ou morale (fondations, sociétés commerciales, associations, SCI) résidant en France peut acheter des parts de SCPI.

A lire aussi : Trois raisons d'investir dans un logement au Maroc

En accord avec l’Act de 1933 de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité de régulation des marchés aux Etats-Unis, quelques sociétés de gestion refusent de vendre, de donner ou d’offrir des parts de SCPI aux résidents des Etats-Unis d’Amérique.

Investissement SCPI : les 4 possibilités pour acheter vos parts

Pour quelques milliers d’euros, il est possible d’accéder à l’immobilier grâce aux Société Civile de Placement Immobilier. Ayant des fonds à placer ou non, vous avez le choix pour effectuer votre investissement SCPI.

A découvrir également : Comment faire fonctionner la garantie constructeur ?

Achat en cash

Pour investir en parts de Société Civile de Placement Immobilier, l’achat en cash est la façon la plus commune. Il est recommandé d’opter pour l’investissement SCPI en cash si votre argent dort dans votre Livret A ou sur votre compte bancaire. En achetant en cash, vous serez directement porteurs de parts et vous pourrez jouir des avantages des SCPI.

Les revenus financiers et fonciers qui proviennent de vos parts de SCPI peuvent s’introduire à vos autres revenus professionnels ou salariés, d’un point de vue fiscal des SCPI.

Achat à crédit

Afin de vous enrichir à moindre effort, jouissez de l’effet de levier du crédit immobilier. En effet, une grande partie des mensualités de crédit est couverte par vos revenus locatifs. Vous toucherez votre rente trimestrielle grâce au crédit immobilier.

Pour borner la fiscalité, les intérêts du crédit immobilier s’imputent sur les revenus locatifs de votre SCPI.  Selon votre situation et votre tranche d’imposition, il est conseillé d’opter pour un crédit In Fine. Celui-ci favorise la réduction maximale de l’impact fiscal de votre investissement SCPI.

Investissement SCPI dans votre assurance-vie

Depuis de nombreuses années, l’investissement SCPI dans l’assurance-vie est la solution la plus en vogue. Les contrats d’assurance vie qui sont procurés par les cabinets en gestion de patrimoine et qui logent des parts de SCPI connaissent un grand succès. En effet, la liquidité du placement est garantie par la Compagnie et la fiscalité est favorable en assurance vie. L’investissement SCPI au sein d’un contrat d’assurance vie s’effectue seulement en cash.

Achat SCPI en démembrement 

Le démembrement est un principe imposé par le Code Civil qui vise à diviser l’usufruit et la nue-propriété. Pour une durée indiquée dans le contrat (5 à 10 ans en général), le nue propriétaire va acquérir la nue-propriété des parts de SCPI dans le cas de l’achat SCPI en démembrement. Par rapport au prix de la part en pleine propriété, il peut jouir d’un abattement important.

Aucun revenu ne sera touché par le nue propriétaire et aucunes charges d’entretien ou courantes ne sera payé durant toute la période du démembrement temporaire. Le montant de son investissement va découler de son assiette taxable à l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune).

 Acheter des parts de SCPI : quels avantages ?

Nombreux sont les avantages de l’achat des parts de SCPI. Voici quelques-uns :

Vous vous appuyez sur l’expertise de professionnels de l’immobilier

Vous évitez de poser trop de questions sur le choix du bien dans lequel vous désirez investir lorsque vous achetez des parts de la Société Civile de Placement Immobilier.

Il est recommandé de confier cette tâche ardue à une société de gestion agréée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) qui est rémunérée via les frais prélevés sur les loyers encaissés. La stratégie d’investissement à adopter est en fait déterminée par la société. Cette dernière choisit les biens à acquérir et aime le potentiel et les risques locatifs. Le choix de la typologie de biens dans laquelle vous investissez peut se faire également grâce à quelques SCPI dites thématiques (résidentiel, bureaux, santé, commerce, …).

Ainsi, en France comme à l’étranger, vous pouvez profiter de l’expertise de spécialistes dans les différents secteurs immobiliers. Ces professionnels sont en mesure de saisir des opportunités, d’anticiper l’évolution des marchés, de vous faire jouir de leur dynamisme.

La Société de Gestion se charge de la gestion locative

L’investissement en SCPI est destiné aux épargnants qui désirent changer leurs placements dans l’immobilier et qui n’ont pas le temps ni les compétences concernant la gestion d’un patrimoine en direct. En achetant les parts de SCPI, vous ne vous préoccupez plus de la gestion des biens loués. La société de gestion s’occupe de tout en contrepartie des frais. Elle assure l’encaissement des loyers, la gestion des dégradations, des impayés, des troubles de voisinage, la signature des contrats tout en respectant les lois en vigueur, le choix des locataires, etc.

Par ailleurs, elle garantit la réalisation des travaux indispensables pour valoriser et maintenir en bon état le parc locatif. Elle assure également l’entretien de ce dernier. Dans le respect des contraintes réglementaires et selon l’évolution du marché, celle-ci peut revendre les biens si cela est nécessaire.

SCPI : le juste compromis entre risque et rentabilité

Vous devenez indirectement propriétaire d’un patrimoine immobilier de choix en investissant dans une ou plusieurs SCPI. Celui-ci comporte de nombreux résidentiels loués à une multitude de locataires et/ou de biens professionnels, choisis par la société de gestion. Un couple rendement/risques attractif est présenté par les Sociétés Civiles de Placement Immobilier grâce à cette diversification.

De bonnes performances malgré la crise

Une rentabilité jamais existante a été connue par les SCPI durant les 30 dernières années. Leur taux de distribution sur valeur de marché moyen s’élevait à 4,40% en 2019. Les perspectives restent plutôt optimistes pour 2020 même si quelques locataires ont eu des difficultés lors de la crise sanitaire.

A l’instar de tout placement immobilier, le placement dans des parts de SCPI n’est pas rassuré. Selon la conjoncture immobilière et économique, les revenus potentiels, la valeur des parts et leur liquidité peuvent baisser ou augmenter. Néanmoins, pour les investisseurs particuliers, elles forment un compromis intéressant entre rentabilité et risque.

vous pourriez aussi aimer