Investir dans l’immobilier locatif en passant par une holding SCI

L’immobilier locatif est l’un des moyens les plus rentables et les plus sûrs d’investir dans le marché immobilier. Cependant, ils impliquent également une série d’obligations fiscales et administratives qui peuvent compliquer la gestion des propriétaires. Une solution pour optimiser l’investissement et simplifier la gestion consiste à créer une société civile immobilière (SCI). Cette dernière agit comme une société holding pour l’immobilier locatif.

Qu’est-ce que la SCI ?

La SCI est une forme juridique spécifique de gestion d’un bien immobilier. Elle permet aux associés d’en partager la propriété et les bénéfices. Une SCI peut avoir plusieurs objectifs :

A lire aussi : Pourquoi opter pour l’achat d’un logement en VEFA ?

  • La transmission de patrimoine ;
  • La protection d’un bien immobilier contre les créanciers ;
  • L’optimisation fiscale.

Quels sont les avantages d’une SCI

L’un des avantages d’une SCI est qu’elle bénéficie d’un régime fiscal plus favorable que celui des particuliers. En effet, elle peut déduire une série de charges et d’amortissements des revenus tirés de la location. En outre, une SCI peut agir en tant que société holding pour d’autres SCI qui possèdent des biens immobiliers à des endroits différents. Cela permet de diversifier l’investissement et de réduire les risques. Par exemple, il peut être créé une holding SCI détenant des parts dans plusieurs SCI filiales propriétaires des biens immobiliers dans des régions ou des pays différents. De cette façon, vous pouvez accéder à des marchés immobiliers plus dynamiques ou avec de meilleures perspectives de rentabilité.

Comment investir dans l’immobilier locatif par une holding SCI ?

Pour investir dans l’immobilier locatif en France au travers d’une holding SCI, il faut suivre un processus. Vous devez choisir la dénomination, le siège social, l’objet social et le capital social de la SCI holding. Les statuts doivent être établis et signés et le ou les gérants de la société doivent être nommés. Un compte bancaire doit être ouvert au nom de la holding SCI et déposer le capital social. La holding SCI doit être immatriculée au registre du commerce français et obtenir le numéro SIREN (identification fiscale). L’activité de la holding SCI doit être déclarée auprès de l’administration fiscale française. Il faut également opter pour le régime fiscal le plus avantageux (impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés).

A lire aussi : Est-il intéressant d'acheter une voiture en Espagne ?

Une fois la holding SCI créée, vous pouvez procéder à l’investissement dans l’immobilier locatif. Vous devez rechercher et sélectionner les biens immobiliers que vous souhaitez acquérir et négocier les conditions d’achat avec les vendeurs. L’achat du bien immobilier doit être financé par un emprunt bancaire ou par des apports des associés. Le bien immobilier doit être immatriculé au registre foncier français au nom de la SCI filiale correspondante. Les locataires qui occupent le bien doivent être recherchés et sélectionnés et les contrats de location signés avec eux.

Comment gérer un bien immobilier locatif par une holding SCI ?

La gestion d’un bien immobilier locatif au travers d’une holding SCI est simple. Elle peut être réalisée directement par les associés ou par l’intermédiaire d’un mandataire ou d’un administrateur professionnel. Les revenus et charges générés par la location et déclarés à l’administration doivent faire objet de de contrôle comptable et fiscal. Ceci selon le régime fiscal choisi. Les bénéfices doivent être répartis entre les associés en fonction de leur participation au capital social de chaque SCI.

Un cabinet de gestion de patrimoine indépendant

Parmi les placements que l’on recommande le plus aux particuliers comme aux professionnels, ces dernières années, l’investissement dans l’immobilier locatif est l’un de ceux qui sont les plus populaires. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils représentent des opportunités intéressantes, pour qui souhaite faire fructifier ses économies ou bien anticiper de manière à pouvoir réaliser, par la suite et grâce à l’argent que cela aura généré, des investissements liés à la production ou encore au développement de la société elle-même.

Des consultants spécialisés dans les placements et l’optimisation

Quand on est en profession libérale, c’est-à-dire que l’on travaille pour son propre compte, il est aussi intéressant d’en découvrir plus sur la meilleure façon d’optimiser sa rémunération, ou encore de construire son patrimoine sur la durée. L’idée est de mieux gagner sa vie, certes, mais aussi et surtout de prévoir l’avenir. Prendre sa retraite plus tôt pour profiter des dernières décennies de sa vie, cela n’a pas de prix. Alors autant mettre au point une stratégie, grâce au conseil d’un cabinet de gestion de patrimoine indépendant. Cela permet de commencer à préparer le futur immédiatement, en faisant les meilleurs choix qui soient, en matière de placements financiers.

vous pourriez aussi aimer