L’importance de l’actualité immobilière lors de l’achat d’un bien

3

Chaque information qui paraît dans l’actualité modifie légèrement la réalité dans tous les secteurs économiques. C’est tout aussi vrai pour le domaine de l’immobilier. C’est pourquoi il est si important de rester informé, de manière à prendre les bonnes décisions, lorsque l’on choisit d’investir dans un bien locatif. Voici quelques informations à prendre en compte, lors de votre prochain achat, en ce qui concerne le secteur immobilier en 2021.

La situation actuelle générale

Les Français ont pris l’habitude de croire que d’investir dans l’immobilier créera automatiquement une plus-value, dès l’année suivante. Cependant, en 2021, cette notion pourrait bien devoir être révisée. En effet, certaines données laissent à croire qu’il est possible que nous entrions dans une époque où les prix seront en baisse. Il est difficile de dire si cette tendance survivra ou même se confirmera, mais il faut en être conscient lorsque l’on choisit son prochain bien immobilier, en 2021.

A découvrir également : Quelle est l'utilité d'un certificat négatif ?

Cela aura une influence sur toutes nos décisions en lien à l’immobilier. Puisque le marché sera plus difficile, il faudra porter une attention encore plus importante lors de la négociation de son prêt immobilier. Mieux encore, on fera appel à une firme spécialisée, telle que Partners Finances, afin qu’elle s’occupe de trouver le meilleur taux et les meilleures conditions. Car bien qu’il soit important d’économiser en tout temps, cette année, il faudra le faire, de l’achat aux travaux de rénovation.

La recherche d’un bon taux de rentabilité

Le plus important lors d’un investissement dans l’immobilier locatif, est de trouver un taux de rendement qui justifiera pleinement la somme investie pour l’achat. Comme les prix d’aujourd’hui sont généralement très élevés, cela rend la tâche encore plus difficile, lorsqu’il s’agit de trouver un bien, à haut rendement. Pour un investissement rentable, on doit s’attendre à un taux minimum de 6 % de rendement brut. De cette manière, une fois tous les frais payés (impôt foncier, CSG-CRDS et autres frais d’investissement), on obtient un rendement quelque peu supérieur à celui d’un compte en banque.

Lire également : Comment contester une prescription acquisitive ?

Malheureusement, dans le marché d’aujourd’hui, il n’est pas facile de trouver ce type d’appartement. La patience est donc de mise, si l’on ne veut pas se retrouver avec un bien qui nous coûte plus cher qu’il ne rapporte. Il y a un grand nombre de points sur lesquels on doit s’attarder avant d’acheter. L’immeuble est-il neuf ou ancien (coût des rénovations) ? Quelle est la fiscalité qui se rattache à cet appartement ? Le bien est-il déjà occupé par un locataire, et si oui, est-il un bon payeur ? Sans se poser et répondre à ces questions, acheter un bien pour le louer devient comme jouer au loto : on ne sait pas si on gagnera au final, et si c’est le cas, combien sera la valeur de ce gain.

Quelle ville choisir ?

Pour choisir avec précision un bien, il faut passer en revue toutes les statistiques des villes qui nous intéressent, afin de prendre une décision éclairée. Il est donc impossible dans cet article de définir précisément la ville qui sera la meilleure pour vous. Les disparités sont très grandes entre elles, et il faut donc porter attention. Alors qu’on pourrait croire que Paris et Lyon représentent de belles zones pour l’immobilier locatif, puisque ce sont les deux villes ayant le plus grand nombre d’étudiants dans toute la France, elles ne sont pourtant pas aussi intéressantes, au niveau du rendement que d’autres, telles que Marseille, par exemple. On ne doit donc avoir aucun parti-pris, avant de choisir la ville de notre futur bien, si notre objectif est de trouver la meilleure affaire. Par contre, si l’on désire acheter un appartement dans la ville où l’on réside, afin de pouvoir s’en occuper par soi-même, alors il faudra étudier la situation de chaque quartier, au moment présent, ainsi que les projections futures qui s’y rattachent.

En effet, il est très important d’observer la perspective d’évolution des quartiers. Une zone qui fonctionne très bien présentement, pourrait être amenée à stagner dans les années à venir et le contraire est tout aussi vrai. Dans ce cas, il faut non seulement rester attentif aux nouvelles qui affectent le quartier, mais aussi aux développements qui y sont prévus, au cours des quelques années à venir.

Acheter un bien immobilier pour réduire ses impôts en 2021

Ce qui ne change pas, pour l’instant, est la capacité de réduire ses impôts, grâce à un investissement dans l’immobilier locatif. En effet, nombre d’entre eux, permettent de défiscaliser une partie de nos revenus. Différents dispositifs existent, dont le plus connu est la loi Pinel. Elle peut permettre une diminution d’impôts importante, puisqu’elle se chiffre à un maximum de 63 000 euros, sur une période de douze ans. Cependant, ce ne sont pas toutes les villes qui y ont accès et le coût du loyer ne pourra jamais être très élevé. Attention, le bien immobilier acheté devra absolument être neuf.

 

vous pourriez aussi aimer